bandeau_BenB

Direction artistique

Chef de chœur

Roland Ménéguz

Roland Ménéguz est le chef de chœur et le directeur artistique de l’ensemble Buxtehude en Bourgogne. Il est assisté de Nathalie Farinone.

Roland Ménéguz a commencé la clarinette au conservatoire de Romans-sur-Isère.

Pendant sa scolarité secondaire, il prend des cours particuliers de piano.

Après un Bac D avec mention, il suit parallèlement la formation de clarinettiste au Conservatoire National de Région de Lyon et le cursus universitaire à l’Université Lyon II.

Médaillé d’or du Conservatoire régional de Lyon avec cet instrument, il obtient à l’Université la licence de musicologie, une maîtrise de lettres dans le département musicologie puis le Certificat d’aptitude au professorat dans l’enseignement secondaire (Capes) de musique.

Au conservatoire de Lyon, il suit en outre avec passion l’enseignement dispensé par Dominique Dubreuil dans sa classe d’esthétique qui lui apporte une ouverture culturelle et pédagogique marquante.

Il s’initie aux cordes en jouant de la contrebasse, notamment à l’ensemble orchestral de Mâcon en 1995, puis à la voix avec Philippe Loeuillet dans la classe de Jean-Marc Bruin au conservatoire de Mâcon.

La pratique de la musique baroque au sein du chœur de chambre du Concert de l’hostel-dieu (direction Franck-Emmanuel Comte) de 1998 à 2002 et dans l’ensemble le Labyrinthe (direction Catherine Lassalle et Jean-Christophe Aubert) est déterminante pour la création en 2002 de l’ensemble Buxtehude en Bourgogne. Premier président de cette association, il en demeure depuis sa création le directeur artistique.

Depuis 2012, il est en disponibilité de l’éducation nationale pour se consacrer à la direction de chœur. Il dirige le chœur Buxtehude en Bourgogne basé à Mâcon, et des chorales en Saône-et-Loire et dans l’Ain.

Sans avoir suivi de cursus de direction de chœur, il s’est formé lors de stages ou bien en auditeur libre ou bien dans la position de choriste, avec Pierre Cao, Marianne Guingard, Pierre Calmelet, Gabriel Garrido, Catherine Lassalle, Jérôme Corréas, Bruno Rastier, Dainouri Choque, Régis Harquel, Michel Picquemal, Philippe Cambreling, Pascal Baudrillard, etc.

Il a créé en 2012 une autoentreprise d’enseignement culturel et a réuni en 2014 le quatuor  vocal Marmont dans lequel il chante baryton.

Chef de chœur assistante

Nathalie Farinone

Native de Chambéry, Nathalie Farinone effectue des études de violon au conservatoire de cette même ville.
Parallèlement à ses études universitaires (pour l’obtention d’une licence en commerce international) Nathalie Farinone pratique la musique dans plusieurs orchestres départementaux en Rhône-Alpes.
Titulaire du DEM dominante Formation Musicale, elle débute l’enseignement de la formation musicale en Savoie en 1995. Elle enseigne actuellement à Charnay-lès-Mâcon en Saône-et-Loire en Bourgogne.

Sa formation vocale débute au conservatoire de Chambéry avec Louis Mathieu et depuis son arrivée en Saône-et-Loire elle poursuit cette formation avec Catherine Dumousseau du conservatoire de Mâcon. Nathalie Farinone effectue, par ailleurs, plusieurs stages de chant soliste comme au Centre de la voix à Lyon, et de chant jazz avec Laurence Saltiel.

Parallèlement à son métier d’enseignant en formation musicale, Nathalie Farinone est aujourd’hui choriste et chef de chœur.
Après un stage de direction de chœur à Troyes avec Sylvain Tardy, elle a dirigé ou dirige en Saône-et-Loire, en mâconnais, les chorales : « Si l’on chantait » à Sancé de 2001 à 2009., « Les Poly-sons » d’Hurigny aujourd’hui à la suite de Michel Hulard.
Elle est membre du quatuor vocal « le Chœur Léger ».
Nathalie Farinone est enfin choriste et chef de chœur assistante au côté de Roland Ménéguz dans l’ensemble Buxtehude en Bourgogne depuis 2003.